Derniers sujets
» A suivre...
Mer 5 Mar - 9:07 par Tunrida Astraani

» Fusion du serveur
Mer 5 Mar - 4:01 par Tunrida Astraani

» Planning des serveurs
Mar 4 Mar - 23:11 par Tunrida Astraani

» Adelheidy
Dim 2 Mar - 22:58 par Vardanila Brûlétoiles

» Réunion HRP au sujet de la fusion
Dim 2 Mar - 21:42 par Syrah

» La Baronne
Sam 1 Mar - 22:47 par Tunrida Astraani

» [Proposition] Fêtons notre anniversaire!
Ven 28 Fév - 20:42 par Seska

» [Orcs] Kosh'Arg 2014 (23 mars)
Ven 28 Fév - 10:32 par Cathelineau

» Prochains events raciaux à organiser
Ven 28 Fév - 3:32 par Tunrida Astraani

» [BG] Ralf Grinsky
Ven 28 Fév - 0:30 par Doomguy

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 191 le Mer 3 Aoû - 23:58
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez le forum Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking


Juridictions et zones de non-droit

Aller en bas

Juridictions et zones de non-droit

Message par Tunrida Astraani le Dim 11 Sep - 20:19

J'avais bien l'impression qu'on oubliait quelque chose !

Donc, quels territoires seraient sous la juridiction de quelle institution ?

Et quelles seront les zones de non-droit où aucune juridiction ne s'exercera en pratique, même si en théorie cette zone est revendiquée sur le papier ?

Le deuxième point me parait très important, pour limiter encore plus les risques (d'accusation) de godmode.

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Hadrios le Dim 11 Sep - 20:23

Haha, l'idéal serait de jolies cartes de géopolitique azerothienne...Mais bon !

Je vais voir si il n'y a pas moyen de faire quelque chose en ce sens.

Hadrios
Animateur

Nombre de messages : 263
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Hadrios le Dim 11 Sep - 22:22

Bon, après réflexions, je pense que faire des cartes serait compliqué dans l'immédiat. Et surtout avec les moyens mis à ma disposition.

Pour l'Exécutif:

On pourra considérer que les zones en guerre sont sous la législature de l'armée en elle même. Autrement dit, que l'exécutif ne s'en soucierait pas (exemple: les serres rocheuses, les Tarides, et à peu près toutes les zones contestées).
Il en irait de même pour les territoires éloignés (Outreterre, Norfendre), qui seraient dirigés par les forces militaires en garnison.
-> Ce qui nous laisse de nombreuses possibilités d’extension.


Sur le papier:

Main de Hurlenfer : Orgrimmar, ses capitales alliées en Kalimdor et leurs dépendances.
Grand Exécuteur de Fossoyeuse : Fossoyeuse et ses dépendances.
Magistrat de Lune d'argent : Lune d'argent et ses dépendances.
Magistrat de Hurlevent : Hurlevent et ses dépendances.
Magistrat de Forgefer : Forgefer, Gnomeregan et ses dépendances.
Guetteuse : Darnassus, l'Exodar et leurs dépendances.

Dans la pratique:

Main de Hurlenfer: Qui peine vraiment à gérer ne serait-ce qu'Orgrimmar et ses dépendances proches. Ce qui laisse les autres capitales sans réelle représentation de la Horde (-pour le moment-).
Grand Exécuteur de Fossoyeuse : Qui est limité dans ses déplacements et décisions par la garde Kor'Kron en garnison à Fossoyeuse et les restrictions officielles qui lui sont imposées par ces derniers.
Magistrat de Lune d'argent: Qui a fort à faire dans la surveillance du trafique de chardon sanglants et autres drogues dont sont friands les elfes de sang.
Magistrat de Hurlevent: Qui ne peut concrètement se charger que de Hurlevent, vu la population de celle-ci. Ce qui laisse de très nombreux territoires hors de sa portée.
Magistrat de Forgefer: Qui doit gérer les tensions politiques internes, et ce que cela implique dans la capitale naine de Forgefer.
Guetteuse: Qui doit accueillir une meute toute entière de réfugiés dans sa législature principale. Laissant le reste sans réelle surveillance.

En d'autres termes, tous ont du mal à sortir de leur capitale. Et même dans celles-ci, il y a des zones de "vide institutionnel" (allée du meurtre, la Faille de l'ombre, ...).

Suivant la manière dont les exécutifs gèreront leurs législatures, celles-ci seront plus ou moins maîtrisées. Mais il paraît inconcevable qu'un joueur parvienne à faire surveiller toute une zone.

Pour le Judiciaire

On pourra considérer que les zones en guerre sont sous la législature de l'armée en elle même. Autrement dit, que le judiciaire ne s'en soucierait pas (exemple: les serres rocheuses, les Tarides, et à peu près toutes les zones contestées).
Il en irait de même pour les territoires éloignés (Outreterre, Norfendre), qui seraient dirigés par les forces militaires en garnison, qui feraient donc appliquer la loi "martiale".

Sur le papier:

Juge d'Orgrimmar: Les capitales de la Horde en Kalimdor et leurs dépendances.
Juge de Fossoyeuse: Fossoyeuse et ses dépendances
Juge de Lune d'Argent: Lune d'argent et ses dépendances
Juge de Hurlevent: Hurlevent et ses dépendances.
Juge de Forgefer: Forgefer, Gnomeregan et leurs dépendances.
Guetteuse: Les territoires elfes de la nuit et leurs dépendances.

Dans la pratique:

Juge d'Orgrimmar: La zone d'Orgrimmar est tout simplement gigantesque. Aussi, retrouver les criminels devient un vrai challenge.
Juge de Lune d'Argent: Lune d'argent veut garder son indépendance, mais elle fait face à de nombreux problèmes...Trafiques de drogues et corruption en tout genre.
Juge de Fossoyeuse: Les zones de fossoyeuses sont toujours toujours sous contrôle de la garde Kor'kron, ce qui n'empêche pas la justice réprouvée de faire face aux traitres et autres marchands douteux.
Juge de Hurlevent: Peut-être pire qu'Orgrimmar, Hurlevent est un nid à criminalité de par sa taille importante. La Loi est difficile à faire appliquer à tant de monde.
Juge de Forgefer: Zone en désordre politique depuis l'avènement du conseil des trois marteaux. La paix entre clan n'est pas nécessairement simple à faire s'appliquer.
Juge de Darnasus: Zone où les crimes sont sévèrement punis par les autorités, qui de fait en ont assez peu à gérer.


-------

Ainsi, ça définit un peu la situation de base...Beaucoup sur le papier, et au final, très peu dans la pratique. Ça situe assez bien la situation chaotique dans laquelle sont les institutions.


Dernière édition par Hadrios le Sam 3 Déc - 16:08, édité 4 fois

Hadrios
Animateur

Nombre de messages : 263
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Tunrida Astraani le Lun 12 Sep - 2:54

Pas mal du tout, en effet.

Reste plus qu'à faire une carte :p

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Invité le Mar 13 Sep - 13:43

Je ne sais pas pour le reste des intéressés, mais j'ai du mal à imaginer que ce système puisse coller avec ce que je sais des Kaldorei. Tyrande Murmevent est peut-être un mauvais exemple, mais elle est très expéditive, dans le genre "on tue et on interroge après" elle a quand même tué un des premiers paladins de la Main d'argent comme ça. Malfurion lui même, qui l'a regardé de travers après le massacre des mulborgs, enferme son frère pour l'éternité (l'éternité c'est long, surtout vers la fin) par présomption.
Et que font encore aujourd'hui les autorités kaldorei si elles découvrent qu'un membre de leur société fait quelque chose d'illégal ? Elles les exécute (dans le cas de la démonologie)
Une juridiction kaldorei jouée pourquoi pas, mais vu le RP susceptible d'être visé par cette juridiction (un PJ semi-démon nécromancien par exemple) ça sera soit du drama soit une juridiction inefficace.

Je ne sais pas trop comment ça se passerait chez les orcs, mis à part les duels à mort je ne connais pas grand chose de leur façon de gouverner, en tout cas cela ne semble pas vraiment mieux puisqu'il s'agit bien souvent de tuer les criminels (ou envoyer les gens faire de l'arène)

Que chacun fasse sa loi à sa façon dans son coin n'est pas inapproprié (en RP), mais le coup du juge qui va bosser sur la juridiction de quelqu'un d'autre (et les problèmes de juridiction classiques, comme un criminel en cavale originaire d'un point A, commettant un crime aux yeux de juridiction B sur divers territoires et ainsi de suite) ça devient compliqué pour tout le monde. Et même si les trolls ont arrêté le cannibalisme pour les beaux yeux de Thrall, j'imagine mal les kaldorei envoyer leurs parias démonistes en prison ou en liberté pour se conformer aux habitudes d'Hurlevent.

Au moins chez les nains ce sera simple, dans le genre administration lente et corrompue, le temps de faire monter les dossiers il n'y aura aucun résultat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Hadrios le Mar 13 Sep - 14:35


Pour les Kaldoreï je pense effectivement qu'ils feraient en sorte de garder chez eux les criminels, évitant ainsi que leur peine soit diminuée s'ils rejoignaient l'autre continent.
Dans tout les cas, il faudra faire en fonction du cas, et éviter d'imposer quoi que ce soit à ce dernier (toujours discuter avec lui avant d'émettre un jugement sur le rp, par exemple).
Pour le PJ cité dans ton exemple, il pourrait par exemple considéré avoir été torturé, ...Sans en arriver à la peine capitale, je pense qu'il y a tout de même moyen de trouver des alternatives rp pouvant satisfaire tout le monde.

Dans le cas des orcs, je trouvais le fait d'envoyer les criminels au front assez commode. C'est la guerre, ils ont besoin de toutes les forces disponibles. Je voyais plus le judiciaire servir les intérêts de l'armée, dans la législature d'Orgrimmar (voir, que les juges soient également des militaires).

Pour les juridictions, je pensais plutôt que les elfes de la nuit n'apporteraient pas leur soutien aux autres législature. Comme je l'ai évoqué à demi-mots dans mon premier post.
"Bien que les elfes de la nuit soient assez isolationnistes, à voir si ils enverraient leur juge en territoire étranger. "

Si cela vous semble trop complexe à mettre en place, les juges pourront être fixés dans leurs territoires par leur mandat. Ça ne serait pas incohérent.
Ils se regrouperaient donc pour de gros jugements, ayant une plus grosse importance (Ex: un magistrat qui fait une connerie quelque part).




Hadrios
Animateur

Nombre de messages : 263
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Invité le Mar 13 Sep - 14:38

Si on prend l'exemple d'Illidan, on a l'expérimentation du kaldorei qui partira traquer un criminel loin des territoires elfiques. Je ne sais pas si toutes les gardiennes de l'ombre iraient aussi loin, mais elles semblent avoir l'esprit pour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Hadrios le Mar 13 Sep - 14:54

Pas faux. Après, Ilidan est Ilidan...
Mais dans tous les cas je trouverais ça intéressant:
La Juge/prêtresse/machin qui enverrait une personne pour traquer et ramener un criminel, et ce dans les territoires des autres races de sa faction.

Ce qui pourrait donner lieux à :
-Longues discussions entre elfe de la nuit et juge de race X pour aboutir à un jugement satisfaisant tout le monde. (Et en concertation hrp avec le joueur).
-Abandon des elfes de la nuit, par peur d'entrainer des conflits diplomatiques.
-...

Cela dit, pour appliquer ça, les juges devront être fixés. Reste à voir si tout le monde sera d'accord.

Dans tout les cas je trouve ça intéressant en rp. Peut-être pas totalement cohérent, mais intéressant.
-Je n'irais en tout cas pas jusqu'à qualifier ça d'incohérent.-

Hadrios
Animateur

Nombre de messages : 263
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Invité le Mar 13 Sep - 17:12

Hadrios a écrit:Après, Ilidan est Ilidan...

Ce n'est peut-être que mon opinion mais Illidan ne méritait pas d'être enfermé (pour l'éternité)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Tunrida Astraani le Mar 13 Sep - 17:26

De toute façon, un joueur qui incarnerait un perso comparable à Illidan serait clairement godmode, on sort des interactions entre joueurs normaux auxquelles ce projet s'intéresse.

Du coup, les traques envisageables dans le cadre de ce projet seront nécessairement moins "intenses".

L'important, donc, c'est de définir les zones dans lesquelles les institutions n'interviennent pas, sauf cas exceptionnels de type Illidan qui restent la chasse gardée de Blizzard, et pas de ce projet.

Donc pour l'instant, en termes de zones "grises", on a :
- La totalité du Norfendre et de l'Outreterre
- Toutes les zones contestées
- Certains quartiers des capitales

Je pense qu'on pourrait aussi fixer une règle générale du type : "Là où on rencontre des PNJ de type Défias / Croisade Ecarlate / Fléau / etc. les PJ du projet n'interviennent pas."

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Hadrios le Mar 13 Sep - 18:22

De toute façon, je pense qu'instinctivement les magistrats vont éviter d'aller là où ils pourraient avoir des problèmes. Ils se contenteront premièrement de sécuriser des endroits limiter, et peut-être de s'étendre ensuite.
Mais je doute qu'ils aillent directement chercher des poux aux ennemis de la lois et des gouvernements.

Hadrios
Animateur

Nombre de messages : 263
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Tunrida Astraani le Mar 13 Sep - 18:26

Ouaip. Surtout que ça n'est pas du "RP de garde", donc toutes les interventions autres que des discours d'ouverture des foires, réceptions d'ambassadeurs et autres inaugurations de chrysanthèmes nécessiteront de fait une forme ou une autre d'accord de la communauté, soit formellement par un vote, soit informellement en votant "avec ses pieds" (par la participation ou non-participation).

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Hadrios le Mar 13 Sep - 23:10

Juge de Kalimdor nord: Orgrimmar, et ses dépendances.
Juge de Kalimdor sud: Pitons-du-tonnerre, et ses dépendances.
Juge des Terres de l'Est: Fossoyeuse et Lune d'argent, et leur dépendances.

Tout bien réfléchi, et pour simplifier, nous allons plutôt faire comme suit:

Juge d'Orgrimmar: Zones de la Horde en Kalimdor
Juge de Fossoyeuse: Fossoyeuse et ses dépendances
Juge de Lune d'argent: LA et ses dépendances


À voir si ça convient à tout le monde.

Hadrios
Animateur

Nombre de messages : 263
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Invité le Mer 14 Sep - 4:39

Tunrida Astraani a écrit:De toute façon, un joueur qui incarnerait un perso comparable à Illidan serait clairement godmode, on sort des interactions entre joueurs normaux auxquelles ce projet s'intéresse.
Je replace la chose dans le contexte :
Illidan déjà connu pour changer de clan comme de chemise soit, mais avec le bénéfice du doute néanmoins. Au final il prend une fiole et pensant aider son peuple, fait un nouveau puits. De là est surpris en pleine action et les gens sont effrayés de ses intentions hypothétiques.
Illidan a été enfermé parce qu'il a créé un nouveau puits d'éternité et que son frère s'est dit qu'il était trop puissant.

Malfurion a décidé d'enfermer son frère pour toujours.. au cas où il serait dangereux. La question n'est pas de savoir si l'histoire lui a donné raison ou tort, mais de voir le genre de décision qu'un elfe de la nuit est capable de prendre.

Voilà où je voulais en venir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Tunrida Astraani le Mer 14 Sep - 4:47

Fallait le dire tout de suite, ça aurait été plus simple.

En tout cas, je pense que ça vaudrait le coup de ne pas limiter la démarche aux Elfes de la Nuit et de faire une liste des exemples de condamnations présents dans le lore.

Mais c'est pas le sujet de cette discussion là. Ici, on parle de l'étendue en pratique des différentes juridictions.

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Invité le Mer 14 Sep - 14:33

Illidan était déjà dangereux et n'a pas été décapité mais "seulement" enfermé parce que malfurion n'osa pas tuer son frère, les liens du sang tout ça. Illidan a rejoint sciemment la Légion pour le pouvoir. Il a créer un nouveau puits pour le pouvoir etc, il était coupable comme Fortatmure par exemple. (Source : les romans de la guerre des anciens).

Pour donc en revenir au sujet, les elfes de la nuit ont sans doute une justice expéditive mais temporisée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Invité le Mer 14 Sep - 14:43

Et je pense que d'après ce qu'on constate de la politique actuelle de WoW est à l'isolationisme raciale. J'aurais imaginé personnellement une institution par peuple le tout chapeauté à la rigueur par un représentant Horde et un Alliance.

Si on lit le texte sur Baine, on apprend que les taurens aussi ont tendance à s'éloigner de garrosh et de s'occuper de son territoire sans tenir compte de l'avis du chef de guerre.

Cote alliance, il semble qu'on en apprendra beaucoup avec le roman wolfheart au sujet des scissions politique au sein des Alliés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Tunrida Astraani le Mer 14 Sep - 19:15

HRP, le fait d'avoir des postes communs à plusieurs races, c'est surtout pour éviter de viser trop haut au début, en terme d'effectif. Si ça marche bien et que ça se développe, il finira par y avoir des institutions race par race.

RP parlant, on peut très bien considérer que les institutions mettent du temps à suivre les dissensions au sein des factions et s'y adaptent peu à peu.

Enfin, c'est comme ça que je vois la chose.

_________________
Tunrida, Xyànâth, Monéta, Chlorhydrine
Melwën, Céboulos, Arthéys, Zekna
avatar
Tunrida Astraani
Administrateur

Nombre de messages : 2996
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2008

http://cerclekaldorei.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Invité le Mer 14 Sep - 20:55

Merveilleuse idée! Désolé de ne las pouvoir vous aider plus pour le moment. J'ai toujours mes soucis de pc ! ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Juridictions et zones de non-droit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum