Derniers sujets
» A suivre...
Mer 5 Mar - 9:07 par Tunrida Astraani

» Fusion du serveur
Mer 5 Mar - 4:01 par Tunrida Astraani

» Planning des serveurs
Mar 4 Mar - 23:11 par Tunrida Astraani

» Adelheidy
Dim 2 Mar - 22:58 par Vardanila Brûlétoiles

» Réunion HRP au sujet de la fusion
Dim 2 Mar - 21:42 par Syrah

» La Baronne
Sam 1 Mar - 22:47 par Tunrida Astraani

» [Proposition] Fêtons notre anniversaire!
Ven 28 Fév - 20:42 par Seska

» [Orcs] Kosh'Arg 2014 (23 mars)
Ven 28 Fév - 10:32 par Cathelineau

» Prochains events raciaux à organiser
Ven 28 Fév - 3:32 par Tunrida Astraani

» [BG] Ralf Grinsky
Ven 28 Fév - 0:30 par Doomguy

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 191 le Mer 3 Aoû - 23:58
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez le forum Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking


[Trad RPG]Trolls, vaudou et shadow hunters

Aller en bas

[Trad RPG]Trolls, vaudou et shadow hunters

Message par Invité le Mer 21 Avr - 8:49

Voyant qu'il n'y avait pas manuel sur les troll ici (SOYEZ MAUDIT LES MEC !) je vous post une traductions sur les trolls avec leur philosophie, leur foi
(le vaudou) et le chasseurs des ombres, le champion de cet foi.

Magic in the Horde: jungle trolls

L’alliance
et bien d’autre races craignent les trolls et avec de bonne raison.
Même la Horde regarde parfois ses alliés trolls avec suspicion. Les
orcs étaient une race pacifique avant leur corruption par les démons,
mais les trolls de la jungle sont issus d’une sanglante histoire. Même
à l’heure actuelle, les darkspears ne comprennent pas bien les
objections de la Horde face a leur ancien mode de vie, pourtant ils
doivent se modérer pour ne pas offusquer leurs nouveaux amis. Certain
on même embrassé le chamanisme.
Les trolls sont une race paradoxale.
Ils possédaient une société complexe et un esprit sournois pourtant,
ils agissent de manière simple et directe. Ils ont suivit les anciennes
voies car elle fonctionnait. Thrall les a sauvé d’une grave menace, ils
le suivent. La Horde décourage l’apprentissage des anciennes voies
alors les trolls s’essaient aux nouvelles. En surface du moins.
Personne ne peux être certain de ce que pense un troll au fond de son
cœur.
Parmi les darkspears, deux philosophies font jeu égal.

Vivre dans le futur.

Les
darkspears qui étaient présent lorsque Thrall sauva leur tribu ont un
grand respect pour le leader orc. La spiritualité et la force de Thrall
les intriguèrent, et ces trolls décidèrent que ses enseignements
méritaient leur attention.
Ces trolls voient dans le chamanisme une
manière d’améliorer leur race. Ils ont choisi de vivre tourné vers
l’avenir. Ils sont heureux de cette alliance avec la Horde et
soutiennent leurs nouveaux alliés avec ferveurs.
Les trollesses ne
tiennent habituellement pas de place dans la société troll. Les males
les considèrent le plus souvent uniquement comme des compagnes, rien
d’autre – bien qu’ils honorent les femelle qui prouvent leur valeur a
la guerre. Les taurens (et les orcs, depuis un récent décret de Thrall)
considèrent leur femelles comme plus que des compagnes, et leur
permettent de s’élever vers de haute fonction du pouvoir. Les femelles
darkspears trouvent ce concept intéressant et beaucoup se tourne vers
l’avenir car elles ont l’impression que cela leur ouvrira bien plus
d’opportunités que la culture troll traditionnelle.
Faire un choix
et mettre en œuvre ce choix sont deux chose différent. Les darkspears
qui essayent de vivre dans le futur luttent pour réconcilier leurs
anciennes habitudes avec leurs nouvelles voies. Certain se rapproche
plus que d’autre de cet objectif, mais ce qui marque ces trolls et leur
volonté d’essayer.
Les trolls tournés vers l’avenir suivent les voies de druide, chaman ou sorcier docteur.

La fin justifie les moyens.

Les
darkspears étaient dans de graves difficultés et à ce moment la Thrall
les a sauvé. La tribu a montré sa loyauté a Thrall et on rejoint la
Horde mais certain se cramponnent encore au vieilles traditions. Ils
pensent leur culture structurée et plus élaborée mais savent que la
Horde n’approuve pas.
Ces trolls on décidé que la fin justifie les
moyen. Ils maintiennent en façade d’embrasser le chamanisme mais d’un
autre coté ils pratiquent leur traditions vaudou en secret, ou
mélangent les deux dans un étrange amalgame.
Les darkspears qui ne
se sont pas entièrement débarrassé de leur vaudou ne se voient pas
comme trahissant leur alliés de la Horde. Ils servent Thrall avec une
loyauté sans faille mais restent pragmatique. Si la Horde échoue, les
trolls pourront compter sur leur foi ancestrale.

Les trolls pour
qui la fin justifie les moyens favorisent la classe de sorcier-docteur
en évitant soigneusement les plus sombre aspects (du moins quand les
autres races regardent.)


Dernière édition par Moïo le Mer 21 Avr - 8:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Trad RPG]Trolls, vaudou et shadow hunters

Message par Invité le Mer 21 Avr - 8:49

Magic and faith : Vaudou.

Nombre de
sages voient le vaudou comme un type d’animisme, et dans l’absolu cette
théorie est vraie. La religion des trolls prend une direction très
différente des croyances chamaniques des orcs et des taurens. Les
trolls ont des croyances très complexe mêlant des esprits malin et leur
effets sur le monde, mais aucun sage n’a pu établir ce qui est vrai et
ce qui n’est que de simple superstitions.

Les darkspears ont
connu une sombre et sanglante histoire de sacrifice, de cannibalisme et
de magie noir. Ils considèrent les esprits comme des individus à
l’image des créatures vivantes. Les esprits sont avides, hostile et
dangereux. Les trolls croient aussi que leur ancêtres sont des esprits
jaloux a qui la terre de leur vivant manque et on besoin de sacrifice
de sang pour être apaisés.

Les trolls sacrifient et mangent
leurs ennemis. Ils suivent cet pratique pour deux raisons.
Premièrement, ils pensent que le sacrifice d’être intelligent apaise
les esprits malins. Deuxièmement, ils croient qu’après la mort l’esprit
de leurs ennemis peut venir hanter leur assassin. En mangeant la chair
de leurs ennemis, les trolls pensent qu’ils peuvent aussi manger
l’esprit de leur ennemis, ou au moins l’endommager suffisamment pour le
rendre inoffensif.

L’influence des orcs a tempéré les croyances
des darkspears. Les trolls soutiennent volontairement Thrall et la
Horde, et ils comprennent que leurs rituels destructeurs froissent
leurs alliés. Sous la tutelle de Thrall, les darkspears ont abandonné
les sacrifices d’êtres intelligents et se sont mis à plutôt sacrifier
des animaux. Ces trolls ne mangent plus non plus leurs ennemis mais
pratiquent d’autres méthodes pour capturer, blesser ou détruire
l’esprit de leurs ennemis. Ces méthodes incluent des bénédictions
prodiguées par les sorcier-docteurs, brûler le cœur des ennemis, noyer
les corps et la réduction de tête.
Les sorcier-docteurs tiennent une
importante position dans la société troll. Les trolls respectent leur
sorcier-docteur comme les plus sages et plus puissant membre de leur
tribu et leur montre courtoisie et égards.

Les trolls sont
superstitieux. Ils voient de sombres signes partout et relaient au
sorcier-docteur d’interpréter ces augures. Les sorcier-docteurs
déterminent les succès ou les échecs dans la bataille presque plus que
les guerriers ; les trolls croient qu’un sorcier docteur qui lit les
signes correctement et conduit les rituels approprié peuvent garantir
le succès dans toute les entreprises.

Jusqu'à l’engagement de
Thrall avec les darkspears, seul les males devenait sorcier-docteurs.
Les trollesses ont depuis vue les l’égalité que possèdent les autres
femelles de la Horde et on grandement désiré leur propre émancipation.
En dépit de leur effort, peu de sorciere-docteurs existent, et celles
qui tentent de prendre le rôle de sorciere-docteur de tribu rencontre
plus de dérision et de résistance. Les trolls appellent les femelles
sorciere-docteur « Zufli », une déformation du préfixe des maîtres
vaudous « zul ». « Zufli » est un terme dépréciatif et signifie
littéralement « bébé sorcier », mais nombre de femelle on pris ce titre
comme une marque de fierté.

Les rites mortuaire troll utilisé
impliquaient des mutilations sur le corps. Les trolls croyaient que ce
sacrifice simulé écarte les esprits malins a proximité. Les esprits,
attiré par le semblant de sacrifice, ne remarqueront ainsi pas le
nouvel esprit qui entre dans leur monde. Cela a permis a l’esprit
d’entrer dans l’autre monde et de s’y faire une place sans être harcelé.

Maintenant
les trolls évitent ces rituels, car la Horde les trouvent effrayant et
cela évoque un inquiétant lien avec le Fléau. Les trolls désapprouvent
la crémation, car ils estiment que le corps donne a l’esprit une ancre
vers le monde mortel, le détruire crée un esprit à la dérive et confus.
Récemment, les trolls se sont mis à crever les yeux des cadavres,
ouvrant ainsi une voie a travers le crâne, là où réside l’esprit.
Souvent les sorciers-docteurs sacrifient un animal a proximité pour
distraire les esprits affamé ; si les parent en deuil n’ont pas le
temps pour un tel rituel, ils peuvent s’entailler les bras et laisser
le sang couler pour accomplir la distraction. Pour éviter les risque de
voir les défunt devenir des morts-vivants, les trolls enterrent les
corps de leur camarades dans des lieux secret ou en morceau
(habituellement la tête dans un endroit et le corps ailleurs).
Le
chamanisme, telle qu’il est pratiqué par les orcs et les taurens, a
connu une forte croissance chez les Darkspears. Alors que le vaudou
reste la religion principale des trolls, des trolls chamans
apparaissent fréquemment, et certains trolls deviennent même druide.
Les prêtres qui font appellent au esprits vaudou on accès au domaines
des esprits et de la mort.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Trad RPG]Trolls, vaudou et shadow hunters

Message par Invité le Mer 21 Avr - 8:50

Chasseur des ombres.

Description :
À l’image des autres pratiquant du vaudou, les chasseurs des ombres
traitent avec les aspects les plus sombres des esprits de ce monde. A
l’inverse des sorciers docteurs et des membres des autres professions
associées à cette foi ancienne, les chasseurs des ombres prétendent
développer un lien spécial avec les esprits vaudou, appelé Loa. Capable
de canaliser l’essence de nombre de ces êtres extrêmement puissants –
et souvent agit avec leur bénédiction – le chasseur des ombres gagne
des capacités spéciales que seul les loa peuvent offrir. A mesure que
leur expérience grandis, le lien des chasseurs des ombres avec les loas
se renforce et la connexion avec ces puissants esprits vaudou peut
éventuellement leur offrir la capacité de soigner et guérir a volonté.

Courageux
pratiquant de rituels et sombres rites, les chasseurs des ombres
marchent avec prudence sur la ligne séparant l’ombre de la lumière.
Souvent incompris mais toujours respectés par ceux qui ont été témoin
de leur pouvoir irréel, les chasseurs des ombres comptent sur la foi
des loa et leur capacité a communiqué avec eux. A travers des prières
magiques et des rituels, le chasseur des ombres dépense beaucoup de
temps pour maintenir sa relation particulière avec les loas.

Les chasseurs des ombres dans le monde :
l'art du chasseur des ombres trouve ses origines dans la société troll
de la jungle. Depuis l’entrée dans la Horde, cette race a enseigné le
vaudou à d’autres, jugés dignes de cette ancienne foi. Ils ont
également parlé de l’art des chasseurs des ombres à un petit nombre
d’individus qui partageait une passion pour cette croyance. Nombre
d’orcs et de taurens sont ainsi devenu de talentueux chasseur des
ombres mais la grande majorité des membres de cette classe sont des
trolls de la jungle.

Les chasseurs des ombres peuvent être de
toute culture ou toute société mais la plupart font partie de la Horde.
Leur connexion intrinsèque avec les loas et leur foi puissante dans la
religion traditionnelle des trolls de la jungle font des chasseurs des
ombres de véritable parangon de ce culte. Ainsi, la plupart des trolls
de la jungle voient les chasseurs des ombres comme les gardiens sacrée
de l’antique croyance. En tant que tel, le chasseur des ombres s’assure
que les loas continuent de bénir leur peuple en maintenant les
traditions ancestrales et en renforçant les liens avec des puissants
esprits.

Traditionnellement, la plupart des chasseurs d'ombre
demeurent dans leur pays d'origine, prodiguant conseil aux guerriers et
aux chefs tribaux ainsi que donnant des coups de main durant les
batailles lorsque le besoin s’en fait sentir. Aujourd’hui, de nombreux
chasseurs des ombres parcourent le monde a la recherche d’aventure,
tout en cherchant à approfondir leur foi ainsi qu’à servir les intérêts
de leur peuple. Dans les temps anciens, les chasseurs des ombres
portaient des masque rush’kah quand ils exécutaient des cérémonies.
Alors qu’ils traversent les terres d'Azeroth, beaucoup de chasseurs des
ombres portent ces masques de cérémonies uniques pour couvrir les
traits de leur visage et inspirer la peur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Trad RPG]Trolls, vaudou et shadow hunters

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum