Derniers sujets
» A suivre...
Mer 5 Mar - 9:07 par Tunrida Astraani

» Fusion du serveur
Mer 5 Mar - 4:01 par Tunrida Astraani

» Planning des serveurs
Mar 4 Mar - 23:11 par Tunrida Astraani

» Adelheidy
Dim 2 Mar - 22:58 par Vardanila Brûlétoiles

» Réunion HRP au sujet de la fusion
Dim 2 Mar - 21:42 par Syrah

» La Baronne
Sam 1 Mar - 22:47 par Tunrida Astraani

» [Proposition] Fêtons notre anniversaire!
Ven 28 Fév - 20:42 par Seska

» [Orcs] Kosh'Arg 2014 (23 mars)
Ven 28 Fév - 10:32 par Cathelineau

» Prochains events raciaux à organiser
Ven 28 Fév - 3:32 par Tunrida Astraani

» [BG] Ralf Grinsky
Ven 28 Fév - 0:30 par Doomguy

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 191 le Mer 3 Aoû - 23:58
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Flux RSS



Marque-page social

Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez le forum Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Les Clairvoyants sur votre site de social bookmarking


[Event JcE/RP] Révélations sur le Vol Noir (22h00/Alliance)

Aller en bas

[Event JcE/RP] Révélations sur le Vol Noir (22h00/Alliance)

Message par Invité le Lun 15 Sep - 13:37


[RP] PROLOGUE

Le clair de lune faisait scintiller les flaques d’eau de pluie, vestige d’une récente averse. La jeune femme longeait une ruelle déserte, dans l’ombre du formidable mur d’enceinte de la cité. Ses vêtements étaient noirs, tout comme ses cheveux courts. Ses seules armes étaient deux épées courtes qu’elle portait à la ceinture dans leur fourreau de cuir, et elle n’avait ni heaume ni armure. Elle se mouvait avec assurance, mais comme toujours, tous ses sens étaient en alerte.
Entendant ses pas résonner sur les pavés luisants, les assassins se raidirent. Chacun d’eux était vêtu de gris des pieds à la tête, et avait le visage dissimulé par une capuche : la tenue de ceux qui arpentent la nuit avec la mort dans le cœur.
Comme la jeune femme atteignait le milieu d’une ruelle de la vieille ville de Hurlevent, là où l’obscurité était la plus profonde, deux des tueurs émergèrent de leur cachette pour lui barrer le chemin, tandis que les autres se faufilaient derrière elle pour bloquer sa retraite.
La jeune femme ne manifesta aucune inquiétude. Elle ne parut même pas surprise. Immobile, elle fixa les brigands d’un regard aussi glacial que la lune morte au-dessus de leur tête.
Face à elle, le plus massif des deux hommes s’avança d’un pas. La cape bordée de fourrure de loup blanc qui lui arrivait jusqu’à la taille indiquait son statut de chef défias. Il la rejeta par-dessus son épaule, révélant une épée pendue à sa ceinture. Sa main caressa la poignée de l’arme.
— « Le jour est venu pour toi d’expier », grogna-t-il.
Ses compagnons dégainèrent des dagues.
S’ils espéraient que la jeune femme appelle à l’aide, les supplie de l’épargner ou tente de fuir, ils en furent pour leurs frais. Elle ne dit rien, se contentant de croiser les bras sur sa poitrine et d’accueillir leur menace avec une expression méprisante.
Le chef des assassins se renfrogna, tira son épée du fourreau et siffla :
— « Prépare-toi à mourir ! »
La jeune femme sourit d’un air amusé.
La colère déforma le visage du chef. Celui-ci brandit son épée tandis que les autres assassins se rapprochaient, couteau tendu devant eux.
Quelque chose s’agita dans la poitrine de la jeune femme dont ils voulaient faire leur victime. C’était un sentiment qu’elle connaissait bien. Tiède, intense et redoutable. Elle l’attendait et s’en délectait.
Les assassins se jetèrent sur elle, le clair de lune se reflétant sur leur lame.
Le sang de la jeune femme lui martela les tempes. Une brume rouge emplit sa vision tandis d’une rage frénétique et animale se déchaînait en elle, exigeant qu’il la libère.
Elle s’y abandonna.
[…]

Les hurlements s’étaient tus.
Quatre corps jonchaient le sol de la ruelle. Trois d’entre eux étaient morts, et le dernier mortellement blessé.
Clignant des yeux pour dissiper la brume rouge, Khitiara rengaina calmement ses épées.
Elle avait réglé son compte au chef des assassins d’une manière qui ne s’avérerait pas immédiatement fatale. L’homme devait savoir qui avait commandité l’attaque, et durant les derniers instants de sa vie, il serait forcé de révéler son nom.
La jeune voleuse s’approcha de la silhouette prostrée et s’agenouilla près d’elle. Un peu de sang avait éclaboussé la fourrure blanche de sa cape. Sa respiration était laborieuse, ses yeux déjà voilés. Il ne lui restait plus beaucoup de temps.
— « Tu es mourant », déclara Khitiara.
— « Dis-moi plutôt… quelque chose que j’ignore », haleta le chef des assassins d’une voix rauque.
— « Non : c’est toi qui vas le faire pour moi », répliqua Khitiara. « Qui a payé pour ma disparition ? »
— « Plutôt… aller en enfer. »
— « Nul doute que je te retrouverai là-bas. A présent, réponds à ma question. » Du sang dégoulina au coin des lèvres de l’homme, et son teint se fit cendreux.
— « Jamais », cracha-t-il. « Sois maudite. Tu ne réussiras pas… à me faire parler. »
Khitiara s’empara d’une fine dague tombée près du cadavre d’un des assassins. Et s’en servit avec une compétence née de la pratique.
Le chef défias parla. Et mourut peu de temps après.
Le nom qu’il avait prononcé confirma les soupçons de Khitiara. A présent, le Haut Conseil devait être informé et la Dame Katrana Prestor démasquée dans les plus brefs délais, car la menace pesait désormais sur tous ceux qui avaient prêté serment : Tiburwolfen, Jalah, Laeris, Xaire, et tous les autres. Abandonnant les cadavres aux bons soins de la garde de nuit, qui finirait bien par les retrouver durant sa patrouille, elle se dirigea en toute hâte vers les griffons afin de quitter au plus vite la cité. Elle savait désormais que les membres du Haut Conseil ne reviendraient à Hurlevent que pour démasquer la régente.

[HRP] INTRODUCTION
eu importe le nombre de World Boss que vous abattrez dans votre carrière en tant que joueur de World of Warcraft, vous n’oublierez jamais la première fois que vous viendrez à bout d’Onyxia !... Mais peut-être vous demandez vous qui est Onyxia ? Onyxia est un dragon noir femelle qui a creusé son repaire dans le Marécage d’Âprefange, non loin de l’Île de Theramone. Elle est la fille d’Aile-de-Mort, Aspect majeur du Vol Noir, et la sœur de Nefarian qui demeure entre les murs de la forteresse du Pic Rochenoire. Au fil de vos quêtes, vous apprendrez qu’Onyxia prend un malin plaisir à se mêler des affaires des pauvres mortels en se faisant passer pour la Dame Katrana Prestor, conseillère du jeune Roi de Hurlevent. Vous tous, membres de l’Alliance, serez mis au courant de cette grande mascarade par la bouche du Maréchal Reginald Windsor, que vous libérerez de sa prison située dans les Profondeurs du Mont Rochenoire. Vos héros devront faire face à de multiples quêtes avant de pouvoir obtenir l’Amulette Drakefeu, qui est le précieux sésame pour pénétrer dans le Repaire d’Onyxia. C’est un périple éprouvant, mais le simple fait de pouvoir affronter Onyxia vaut tous les efforts du monde…

[HRP] PRÉSENTATION DE L'EVENT
Nous sommes en phase de constitution d'un groupe de raid 40 solide et tourné vers le RP afin de « faire tomber » Onyxia dans les plus brefs délais. En espérant que vous adhérerez nombreux à ce challenge, je vous fixe rendez-vous à 22h00 à l'entrée de Hurlevent pour une entrée triomphale dans la cité...

A noter quand même en pré-requis à cet event et si vous voulez valider votre quête que vous devrez avoir au préalable terminé la suite de quête suivante :

[Niv. 48-54] Prenez la quête [la menace Dragonkin] auprès d’Helendis aux steppes ardentes, vous tuerez quelques mobs élites et normaux dans la région [Récompense : 5450 XP]
[Niv. 48-54] Prenez la quête [le vrai maître] auprès d’Helendis aux steppes ardentes, vous voyagerez jusqu’au Comté-du-Lac [Récompense : 4100 XP]
[Niv. 48-54] Poursuivez la quête [le vrai maître] auprès du Magistrat Solomon, vous voyagerez jusqu’à Hurlevent [Récompense : 4100 XP]
[Niv. 48-54] Finissez la quête [Le vrai maître] auprès de Bolvar fordragon qui vous renverra à Comté-du-Lac [Récompense : 5450 XP]
[Niv. 48-54] Finissez la quête [Le vrai maître] auprès du Magistrat Solomon qui vous renverra aux steppes ardentes [Récompense : 550 XP]
[Niv. 48-54] Prenez la quête [Maréchal Windsor] auprès du Maréchal Maxwell aux steppes ardentes, qui vous donnera la mission périlleuse de trouver le maréchal Windsor dans les profondeurs de Rochenoire [Récompense : 5450 XP]... Attention, c'est une instance
[Niv. 52-54] Prenez la quête [Espoir perdu] auprès du Maréchal Windsor dans les profondeurs du Mont Rochenoire, et un retour aux steppes ardentes [Récompense : 5450 xp]
[Niv. 56-58] Récupérez [Une note chiffonnée], un papier qui tombe aléatoirement une fois [Espoir perdu] terminé sur les nains des profondeurs de Rochenoire [Récompense : 6200 xp] et retournez voir Windsor dans les profondeurs du Mont Rochenoire
[Niv. 56-58] Prenez la quête [Un lambeau d'espoir] auprès du Maréchal Windsor dans les profondeurs du Mont Rochenoire, il vous faudra tuer le général Angerforge et le maître des golems Argelmach dans l'instance [Récompense : 6200 xp] et retournez voir Windsor dans les profondeurs du Mont Rochenoire
[Niv. 56-58] Acceptez la quête [L'évasion] auprès du Maréchal Windsor dans les profondeurs du Mont Rochenoire, mais pensez à nettoyer avant le quartier de la prison et du cercle de loi sous peine d'échec car vous escorterez Windsor jusqu'à la sortie [Récompense : 7750 xp] puis retour vers le Maréchal Maxwell aux steppes ardentes
[Niv. 56-62] Prenez la quête [Le rendez vous de stormwind] auprès du Maréchal Maxwell aux steppes ardentes puis arrêtez vous là pour le moment [Récompense : 700 xp] car la quête de raid suivante a prendre devant l'entrée de Hurlevent est l'objet de cet event

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum